Actualité

Read the latest news and stories.

twitter-logo-1-1250×984.jpg

Twitter deviendrait-elle enfin une plateforme sociale ?

[ad_1]

Dès sa création en 2006, Twitter est devenu un élément incontournable du paysage des réseaux sociaux. Au fur et à mesure, elle s’est démarquée grâce à son concept de microblogging ancré dans la société de l’instant. Séduits par la possibilité d’exprimer librement leurs opinions et pensées en quelques clics, les utilisateurs se sont multipliés. Or, son écosystème parfois difficile à appréhender lui a souvent porté préjudice, au point de rendre son objectif de devenir une plateforme sociale plus compliqué à atteindre.

Un parcours semé d’embûches

S’il est aujourd’hui l’un des réseaux sociaux les plus influents, Twitter n’a pas toujours connu que des jours heureux. Son nombre d’utilisateurs a crû, mais son manque d’évolution lui a fait défaut face à des concurrents comme Facebook ou Snapchat. Alors que ces derniers multipliaient les nouveautés autant pour les utilisateurs que pour les annonceurs, la plateforme dirigée par Jack Dorsey peinait de plus en plus à s’imposer dans l’écosystème des réseaux sociaux.

Bien conscient de la nécessité d’avoir un modèle économique viable, le réseau social a très vite misé sur ses revenus publicitaires, tout comme Facebook. Malgré la difficulté à valoriser les publications des annonceurs, la faute à son système particulier, Twitter a quelque peu réussi à relever la barre au fil des années. Cette approche très centrée sur la publicité lui a petit à petit porté préjudice, au point que sa condition en tant que réseau social mainstream a fortement été remise en question.

Les pertes financières mêlées aux difficultés d’évolution ont plusieurs fois mis en péril l’avenir de Twitter. Même s’il ne risquait pas de disparaître, il a, un moment, été question de rachat. Disney, Google, Salesforce, Microsoft, Apple, Verizon… Ces grands noms ont tous songé à s’offrir la plateforme. Pourtant, son potentiel de rentabilité, et donc de monétisation, ne lui a pas permis de trouver acquéreur. En cause, la difficulté à passer des heures sur le réseau social, contrairement à Facebook, mais aussi le manque d’intérêt des professionnels et des entreprises avec un développement, malgré tout, trop faible des formats publicitaires.

Des nouvelles fonctionnalités et un second souffle pour Twitter

Sans prévenir, depuis plusieurs mois, l’entreprise de Jack Dorsey semble déterminée à offrir un second souffle à Twitter. Elle aborde une approche très différente des autres réseaux sociaux en cumulant les annonces de nouvelles fonctionnalités, un rythme auquel elle ne nous a pas habitués.

Les changements qu’opère la plateforme concernent d’abord les utilisateurs, qui se voyaient proposer une expérience assez pauvre. Twitter a misé sur les Fleets, un format similaire aux stories de Facebook, Instagram et LinkedIn. Il n’en perd pas de vue le potentiel de monétisation de la fonctionnalité pour autant, qui se verra enrichir de publicités. Les Super Follow, un système d’abonnement payant qui permet aux twittos d’avoir accès à des contenus inédits créés par d’autres utilisateurs, lui permettra de compléter sa stratégie, tout comme Blue. Ce forfait premium offre des options inédites au prix de 2,99 dollars par mois.

démonstration d'une publicité dans les fleets de twitter

Les publicités dans Fleets pourraient offrir de nouvelles opportunités aux annonceurs et une source de revenus supplémentaire. Crédit : Twitter

Afin de diversifier ses revenus, qui sont principalement basés sur la publicité, le réseau social a même évoqué la possibilité de rendre TweetDeck payant. Pour donner envie aux spécialistes du marketing et de la communication d’y adhérer, l’application logicielle se verra offrir une refonte totale de son interface. Ainsi, l’entreprise est déterminée à présenter des nouveautés aux professionnels qui forment une partie importante de son audience et qui ont également les moyens de souscrire à des offres payantes. En mars 2021, l’entreprise a donc annoncé que de nouveaux types de compte étaient en phase de test.

aperçu des profils professionnels sur Twitter

Les profils professionnels pourraient voir le jour prochainement. Image : Twitter

“Les profils professionnels sont un nouvel outil qui permettra aux entreprises, aux organismes à but non lucratif, aux éditeurs et aux créateurs — c’est-à-dire à toute personne qui utilise Twitter dans le cadre de son travail — d’afficher des informations spécifiques sur leur activité directement sur leur profil”, a indiqué Twitter. Par ailleurs, grâce au rachat de Revue, ils peuvent désormais envoyer des newsletters directement depuis le réseau social. Un moyen de s’assurer que sa plateforme devienne plus qu’un endroit où passer le temps et un véritable outil pour les professionnels, tout en touchant une commission.

aperçu de Communities sur Twitter

La chercheuse Jane Manchun Wong a dévoilé un aperçu de Communities sur Twitter. Image : @wongmjane

Pour monétiser un réseau social, il convient de proposer régulièrement des nouveautés qui pourraient attirer de nouveaux utilisateurs, tout en fidélisant les autres. Si de ce côté-là Twitter a connu une panne d’inspiration pendant plusieurs années, elle est allée piocher chez ses concurrents pour rattraper son retard. Comme Facebook, Twitter a développé une fonctionnalité de groupe appelée Communities, mais aussi de nouveaux emojis semblables à ceux qu’on peut trouver chez son concurrent, qui permettront de réagir de diverses manières aux tweets.

aperçu de Spaces sur Twitter

Avec Spaces, les utilisateurs peuvent rejoindre et participer à des conversations audio autour de thématiques définies. Image : Twitter

Toujours dans le but de renforcer l’aspect communautaire, Twitter a introduit Spaces, une fonctionnalité audio similaire à Clubhouse. S’il y a quelques années, c’était la plateforme de Jack Dorsey qui était susceptible de se faire racheter, elle a cette fois-ci été proche de s’offrir son concurrent. Un revirement de situation qui témoigne des efforts de la plateforme pour conserver sa place dans l’écosystème des réseaux sociaux et s’enrichir de nouvelles fonctionnalités.

Ainsi, l’on peut se demander ce qui motive Twitter à développer tant de nouvelles expériences de manière si soudaine et rapide. Si la diversification des revenus fait partie des réponses évidentes, il se pourrait que le réseau social ait pris conscience de l’importance de s’ouvrir à un public plus large et d’offrir régulièrement de nouvelles options, autant pour les professionnels que les utilisateurs lambda. Pour le meilleur, ou pour le pire, d’un simple réseau social, Twitter se mue en une véritable plateforme sociale.

[ad_2]

Source link

You may also like

Nous contacter via WhatsApp
1